En tête A voix autre
RECHERCHER

Cont@cter A voix autre
Accueil du site > ARTICLES > Policiers sans conscience - Des robots équipés de Taser
Article publié le 2 juillet 2007.

L’entreprise iRobot vient d’annoncer la mise en place d’un partenariat stratégique avec la société Taser, spécialisée dans la production d’armes à létalité réduite.

« L’entreprise iRobot vient d’annoncer la mise en place d’un partenariat stratégique avec la société Taser, spécialisée dans la production d’armes à létalité réduite. Cette entente devrait se concrétiser par l’intégration d’une arme à impulsion électrique au PackBot Explorer, un robot de reconnaissance équipé de senseurs audio et vidéo déjà utilisé par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Cette annonce marque un pas de plus dans l’utilisation des robots comme instruments coercitifs pour des missions de maintien de l’ordre ou de police. On est bien entendu loin de Robocop, mais de plus en plus d’initiatives visent à introduire les robots dans des missions de sécurité intérieure, qu’il s’agisse de surveillance des espaces publics et des infrastructures essentielles, de sauvetages lors de catastrophes naturelles ou d’interventions pour désamorcer des engins explosifs. »

La mise en place de cette robotisation soulèvent de nombreuses questions. Avec les caméras parlantes et les drônes, ces avions sans pilotes, les autorités seraient désormais à même de quadriller parfaitement le territoire, tant à partir du ciel que du sol, à l’aide de machines froides. Avec un policier, on peut discuter. Avec un robot, non. Le droit à la désobéissance en cas d’ordre immoral risque de se faire bien rare dans les rangs de forces de l’ordre robotisées... Souvenons-nous que si, durant la Seconde guerre mondiale, de nombreux policiers ont collaboré avec les nazis, de nombreux autres se sont résolument engagés dans la Résistance. Qu’en serait-il aujourd’hui ? Le rêve de Big Brother émerge : des policiers sans conscience...

De tels équipements de contrainte physique peuvent être employés aussi bien par des démocraties musclées que par des systèmes clairement totalitaires, sans qu’il y ait besoin de recommencer la formation morale des « soldats-robots ». Le glissement d’un système politique autoritaire à un régime fasciste pourrait se dérouler non seulement sans résistance des « troupes » (robotisées), voire même avec l’aide des « troupes ».

Une nouvelle porte s’ouvre vers le cauchemar de « 1984 ».

Source : http://securisphere.blogspot.com/

ARTICLES ASSOCIES

sécurité

* Biométrie - Privé du bout des doigts
* Biométrie : le règne du VIS
* Belgique - Tout le monde se lève contre le « Mosquito »
* Belgique - Les jeunes ne sont ni des parasites ni des nuisibles pour notre société !

Surveillance

* Manifestation pour la défense des libertés d’expression
* Manifestations pour protester contre le programme de Stockholm à Bruxelles le 30 novembre et le 1er décembre
* Lois contre le brigandage sous la Révolution française et lois anti-terroristes : la place de la démocratie
* Belgique - Le fichage et le respect du droit à la vie privée

LIVRES ASSOCIES

Majerus - « Occupations et logiques policières »

CGA - Ordre sécuritaire et inégalités sociales


VISITE PAR SUJETS


Associations
Courant de pensée & Religion
Ecologie
Economie & Société
Localisation
Lutte & Action
Politique
Soutien
Version papier


AUTRES RUBRIQUES


A VOIX AUTRE
AGENDA
BREVES
CAMPAGNES PERMANENTES
DANS LA POCHE GAUCHE
MEDIAS LIBERTAIRES
PRESENTATION
Soutiens & actions
UNE


5 DERNIERS ARTICLES PUBLIES DANS LA RUBRIQUE

* Carte Blanche - Papa Becaye Ba, 22 ans, fruit étrange
* Prix Littérature Vieillesse 2011
* Enjeux d’un traité international sur le commerce des armes conventionnelles
* Libye : NON à la guerre humanitaire !!!
* Les marchands d’armes, de braves petits épiciers comme les autres ?